BYK Additives & Instruments

Biotechnologie

Biotechnologie

Des solutions biologiques pour demain

Les revêtements antisalissures sont généralement appliqués sur la coque de navires sous la ligne de flottaison, afin d'empêcher que les algues et les balanes ne s’accrochent au bateau, ce qui provoquerait une augmentation de la résistance et par conséquent une consommation de carburant accrue. Des réglementations environnementales plus strictes au niveau mondial, y compris l'interdiction d'utiliser le tributylétain par l'Organisation Maritime Internationale (OMI) en 2008, ont permis le développement de nouveaux revêtements marins et, puisque chaque pays impose des normes différentes, de nombreux produits de revêtement marins régionaux ont également vu le jour. Cela représente un défi majeur pour les producteurs de peinture antisalissure, car ils doivent consacrer beaucoup de temps et d'argent à la recherche et au développement afin de se conformer à ces législations. Puisque l'OMI interdit le tributylétain, de nombreuses peintures antisalissures alternatives sont des produits à base de cuivre. Toutefois, le cuivre, même en petites quantités, est considéré comme ayant un effet nocif sur les poissons et sur l'environnement marin en général.

Une des technologies sans biocide est la technologie antisalissures à base de silicone. ;  elle n'utilise aucun biocide. Elle fonctionne au moyen d'une surface non adhérente qui provoque le décollement des algues et des autres organismes marins quand le navire est en mouvement. L'inconvénient de cette technologie est qu'elle ne fonctionne pas sur tous les bateaux car son efficacité dépend largement du type de navigation. Par conséquent, elle est inadaptée aux revêtements de yachts car le bateau reste le plus souvent accosté à la marina. Indépendamment de la législation et des raisons réglementaires, la réduction de la consommation de carburant et donc des coûts d'exploitation est un facteur clé pour les propriétaires de bateaux qui recherchent une solution antisalissure adaptée. En outre, une plus grande prise de conscience environnementale pousse à utiliser des produits antisalissures écologiques émettant moins de CO2.

Prévention des salissures par une recherche de produits écologiques

Eco Innovation Project A2M

BYK-Chemie participe à une alliance innovante, cherchant à substituer les produits toxiques sur le marché de la peinture antisalissures par un produit biologique. L'initiative est sponsorisée par l'Agence Exécutive pour la Compétitivité et l'Innovation (EACI) de la Commission européenne via le Programme Eco-innovation. Le but de ce programme est de changer de modèles de consommation et de production et de promouvoir l’utilisation de technologies, produits et services visant à réduire notre impact sur l'environnement. L'initiative a été lancée en mars 2013 et sera soutenue financièrement par l'EACI pour une période de trois ans.  

Ce produit biologique empêche les salissures mais ne tue pas les organismes marins et ne libère pas de biocides dangereux pour l'environnement. C'est une solution véritablement issue de la recherche sur le bio-nettoyage et la recherche et le développement ont été soutenus au travers de différents projets de l'UE. Cette technologie appartient à BYK-Chemie GmbH depuis 2013. BYK-Chemie GmbH et ses partenaires travailleront ensemble sur ce projet afin de surmonter certaines barrières actuellement prohibitives pour un lancement sur le marché, incluant le respect de la législation requise en Europe et aux Etats-Unis. Ce produit biologique peut être ajouté à des formulations de peintures spécifiques et devenir un substitut pour les composés toxiques, tel que le cuivre, utilisés aujourd'hui pour empêcher la croissance d'organismes marins sur la coque extérieure d'un navire. Cette solution sera adaptée au marché des revêtements de yacht ainsi qu’au marché des revêtements de navire commerciaux.

Project Updates

  • Project Meeting # 6 – 1st July 2014 (DK)
  • 2014 fouling season update meeting – 17th June 2014 (GER)
  • Project Meeting # 5 – 8th April 2014 (DK)
  • Project Meeting # 4 – 21st January 2014 (DK)
  • 2013 fouling season evaluation meeting – 22nd November, 2013 (GER)
  • Project Meeting #3 – 8th October 2013 (SWE)
  • Project Meeting # 2 – 11th June 2013 (DK)
  • WP 4/5 meeting - 19th April 2013 (DK)
  • WP 4/5 meeting – 6th March 2013 (DK)
  • Meeting with selected customer – 21st March, 2013 (GER)
  • Project Meeting # 1 (Kick-off) - 5th March, 2013 (DK)